Les produits préférés de la rédaction en 2009 La voiture qui ne rejette pas de gaz directs

Toyota Prius

la voiture de profil
La voiture de profil © Toyota

J'ai eu l'occasion de découvrir la nouvelle Toyota Prius en 2009, et j'espère que nous sommes à l'aube d'une révolution technologique. Le moteur hybride est un grand pas en avant qu'il faut faire au plus vite. 

Première révolution : le démarrage de la voiture s'effectue au moteur électrique, sans aucun rejet de gaz. Celui-ci est complètement silencieux même lorsque la voiture est en mouvement. Elle fait à peine plus de bruit de 0 à 40 km/h, lorsque la Prius fonctionne uniquement sur le moteur électrique.

A l'arrêt (devant un stop ou un feu rouge), le moteur thermique se coupe automatiquement s'il fonctionnait. Là encore, c'est le bonheur. On imagine la ville de demain sans la pollution sonore et olfactive des voitures actuelles... le rêve.

Troisième révolution : la boîte de vitesse automatique. Des dizaines d'années que cela existe et fonctionne chez nos voisins d'outre Manche mais on s'obstine encore aux boîtes manuelles chez nous. Il serait vraiment temps de s'y mettre vu le confort de conduite apporté. 

La nouvelle Prius inclut également un système de panneau solaire qui fait fonctionner la ventilation de la voiture. Bref autant de petits plus malins qui permettent de vivre plus propre et sans gêner ses voisins. On espère de fortes aides gouvernementales pour inciter les acheteurs à se tourner vers ce type de véhicules.

Il faudra cependant que les prix baissent de manière significative. Car aujourd'hui, la nouvelle Prius est proposée autour des 26 000 euros. On imagine bien des véhicules de type Smart à 10 000 euros environ avec ce genre de motorisation.

Coté données techniques, sachez que la Prius émet seulement 89g de CO2 par kilomètre, bénéficie de 2000 euros de prime gouvernementale et ne consomme que 3,9 litres d'essence pour parcourir 100 kilomètres. Pas mal pour une berline familiale !

La puissance est au rendez-vous mais l'autonomie de la batterie est relativement faible. C'est le point faible de ce véhicule, car il utilise alors le moteur thermique pour aider le moteur électrique, et redevient du coup un véhicule comme un autre. Mais la Prius reste très intéressante et préfigure des véhicules de demain.

Autour du même sujet