Les produits préférés de la rédaction en 2009 Phonak et ses intra-auriculaires

les pfe 112 en noir, très discrets
Les PFE 112 en noir, très discrets © Phonak

Ecouteurs Phonak

J'ai mis un certains temps à me convertir aux intra-auriculaires. C'est que beaucoup manquent de confort, et surtout, la promesse d'une meilleure qualité sonore est assez biaisée.

Disons qu'un non habitué trouvera très souvent un son d'intra-auriculaire meilleur, du simple fait que la musique émise est moins parasitée par les bruits extérieurs. Alors qu'en environnement silencieux, très très peu d'intra ont la capacité d'avoir un son, surtout dans les graves et les mediums, aussi bon qu'un gros casque à arceau. Surtout à prix comparable, car les intra sont très chers. Parmi les modèles qui sont passés entre nos mains cette année, peu nous ont parfaitement emballé. C'est le cas chez Phonak, des PFE 111 et 112 (noir ou blanc), ou 121 et 122 (avec kit main libre).  

Le son est bon, la spatialisation surprend beaucoup pour des intra, le confort rare, à tel point qu'on les oublie... Ces écouteurs sont une réelle réussite (voir le test complet pour plus de précisions) mais un point me chagrine encore. Certes, la miniaturisation coûte cher, forcément. Mais tant qu'on ne trouvera pas des casques de cette qualité à 60 euros, et malgré tout le plaisir que je prend à les utiliser, je continuerai de conseiller les casques à arceaux de grande qualité et au prix plus acceptable pour un large public, tels que les Porta Pro de Koss ou le Sennheiser HD 212 Pro.  

Il en reste qu'à titre personnel, c'est une révélation que je conseille les yeux fermés et les oreilles grandes ouvertes, à qui est prêt à mettre une centaine d'euros dans un casque.

Fiche technique

On regrette également que ces casques soient bien durs à trouver...  

Phonak