De la question secrète...

Si un bon mot de passe est important, ne vous faites pas avoir sur la fameuse question secrète © Hemera

C'est arrivé aux plus grands, récemment à Obama d'ailleurs... Car rien ne sert d'avoir un mot de passe tarabiscoté si quelqu'un peut le changer ou le récupérer en répondant à une brillante question du style : le nom de votre animal ou votre sportif préféré, alors que vous vous affichez avec votre chien Elmut sur des réseaux sociaux, ou vous tapissez vos profils de photos de la charmante Sharapova. 

Et c'est ainsi qu'on se fait pirater ses comptes. 

Rappels : n'utilisez pas le même mot de passe pour tous les sites, tâchez de changer régulièrement ces mots de passe, et ne posez pas de questions secrètes évidentes !