Un antivirus inconnu acheté en promo en ligne...

Méfiez-vous des faux anti-virus © Benchmark Group

En matière de sécurité, mieux vaut faire confiance aux acteurs reconnus. Car non seulement vous risquez de payer pour un service qui ne sera pas assuré, mais en plus le soi-disant anti-virus peut se révéler cheval de Troie.

Et le problème est d'ampleur, puisque sur sa base de client, Symantec a repéré en 2009, 43 millions d'installation de faux antivirus.