Peut-on rester sous Windows XP ? Microsoft pousse également au changement

Microsoft ne veut pas indéfiniment s'encombrer de Windows XP et assurer une rétro-compatibilité qui va devenir lourde à gérer. Aussi, ses applications ne gèrent plus systématiquement ce système. Exemple ? Internet Explorer 9 ne sera compatible qu'avec Windows Vista et Windows 7. Ce navigateur, plus performant et plus respectueux des standards, exclura donc les utilisateurs de Windows XP.

C'est également le cas de Windows Live Messenger 2010, le prochain Photo Live, et des services Web comme Wave 4. Windows XP n'est pas enterré, puisque le prochain Hotmail, Office 2010 et la nouvelle version de l'espace de stockage en ligne SkyDrive y seront disponibles. Toutefois, il faudra bénéficier de Windows XP SP3, et il ne s'agit que d'un court sursis avant les prochaines versions.

le service pour installer la preview du navigateur internet explorer 9.
Le service pour installer la preview du navigateur Internet Explorer 9. © Microsoft

Et ce qui est vrai aujourd'hui sur ces applications le sera demain sur Windows Media Player, l'antivirus Security Essentials... Il est donc utile de surveiller ses applications favorites et de voir jusqu'à quand le support de Windows XP est prévu pour déterminer si l'on peut ou non se permettre de rester à des versions antérieures du logiciel.

Cependant, outre le support, de nombreuses applications Microsoft tirent aujourd'hui partie de fonctionnalités propres à Windows 7 ou à Windows Vista. Il est donc toujours dommage d'avoir des nouvelles versions d'applications sur un vieux système. Ces arguments seront à mettre dans la balance au moment de se poser la question de la migration.

Microsoft