Payer pour obtenir des commentaires positifs sur ses produits...

 

Belkin, bien connue notamment pour ses routeurs et autres accessoires informatiques, s'est tout récemment plié d'un communiqué de presse d'excuses. Le constructeurs a en effet reconnu qu'un de ses employés avait payé des internautes pour chaque commentaire positif (note maximale et contre-dire les critiques) déposé sur les sites de vente en ligne. Sans complexe, une annonce avait était passée sur un site de recrutement, dans laquelle l'employé offrait 65 cents par bon commentaire posté. Belkin a reconnu l'erreur et assure que les faux avis ont été effacés. 

Routeur