Bien choisir ses enceintes pour ordinateur Le caisson : un élément à ne pas négliger

un caisson de basse
Un caisson de basse © Focal

A l'inverse des enceintes, le caisson n'a pas de position attitrée dans la pièce : on le place où l'on peut.

Quelques règles à suivre toutefois :

- Pour être efficace, il est encombrant et nécessite de l'espace autour de lui : plusieurs centimètres à l'arrière et sur les côtés (beaucoup plus en face) pour respirer : ne le collez pas contre un mur.

- Il doit être posé sur le sol, les voisins dussent-ils en pâtir : un caisson de basse dans un meuble ne sert plus à grand-chose.

- Il vaut mieux le positionner de biais, éviter qu'il soit pile en face du mur, le diriger plutôt vers la zone d'écoute, et si possible devant vous.

Le caisson s'occupe des basses : des fréquences basses, à partir de 40 Hz, parfois même moins. Il produit alors des infra basses, qu'on n'entend pas mais qu'on ressent. Les basses pour la musique et les basses pour le home cinema et le jeu nécessitent des qualités différentes. Un caisson pour la musique doit être rapide et sec, très réactif.

Pour un film, le caisson doit être puissant, envelopper le spectateur et le faire vibrer.

Un bon caisson de basse doit donc développer des Watts RMS. Un caisson de basse de 20 Watts RMS ou moins est souvent inutile, quand il ne déséquilibre pas clairement un ensemble audio. Préférez un bon kit 2.0 sans caisson de basse, à un kit 2.1 d'entrée de gamme.

On vérifiera également que le volume du caisson de basse est réglable indépendamment, pour ajuster l'équilibre selon ses préférences.

Autour du même sujet