Bien choisir son ordinateur de bureau Au coeur d'un ordinateur

un processeur à 4 coeurs
Un processeur à 4 coeurs © Intel

Le processeur est utile pour tout. C'est un peu le système nerveux d'un ordinateur, tout transite par lui. Il assemble toutes les informations, les traite, et les transforme en un programme compréhensible, à afficher à l'écran.
Il ne faut jamais choisir le top du haut de gamme des processeurs, qui ne sont que des vitrines technologiques hors de prix. Les meilleurs rapports qualité / prix sont toujours dans le milieu de gamme de la dernière génération.

 

Pour Intel ce sont les Core 2 Duo E7000 à E8600. Une vaste gamme de double coeur puissants, rapides et qui débutent à petit prix. Les dernières générations, les Core i5 et i7 sont encore assez chers. On peut toutefois conseiller les excellents Core i5 750 ou les i7 860, des bêtes de puissance à moins de 300 euros. 

Chez AMD, la course à la toute puissance est abandonnée, le rapport puissance/prix privilégié. On retrouve donc des modèles intéressants en milieu de gamme à prix attractif. Il faut alors privilégier les Phenom 2 X4 810 et plus, selon son budget. 

 

Quel processeur choisir
Gamme Modèle PrixRemarques
Source : Benchmark Group
Entrée de gammeAMD Athlon 2 X2 245 (2,9 GHz)60 euros environTrès bon rapport puissance / prix.
Entrée de gammeIntel Pentium DC E6300 (2,8 GHz)70 euros environFiable, de bonne puissance, chauffe peu
Milieu de gammeIntel Core 2 Duo E7400 ou E8400 (2,8 ou 3 GHz)110 à 150 euros Les références depuis un an, la gamme des E8000 est une grande réussite : puissants et rapides, ils ne chauffent que peu.
Milieu de gammePhenom 2 X4 945 ou Phenom 2 X4 955 Black Edition (2,8 ou 3 GHz)140 à 170 euros3 ou 4 coeurs, rapides et à bon prix. De belles réussites.
Haut de gammeIntel Core i5 750, i7 860 ou Core i7 920200 à 300 eurosLe top de ce qu'on peut avoir sans se couper un bras

 

 
Un peu de technique

La vitesse d'un processeur se mesure en nombre d'instructions traitées par seconde. On précise souvent sa fréquence (en Hz). Plus celle-ci est élevée, plus le processeur calcule vite une même instruction. Mais cela ne fait pas tout : l'architecture et le nombre de cœurs permettent de traiter plusieurs instructions en parallèle. Ainsi en 2000, un Pentium 4 à 3,8 Ghz traitait 1,7 milliard d'instructions par seconde. Six ans plus tard, les premiers petits Core 2 Duo de 2 GHz en traitaient 22 milliards.
Le choix du nombre de cœurs d'un processeur est une question qui se pose. Aujourd'hui, 2 est la règle, le minimum nécessaire. Quatre est juste un petit confort pour une utilisation non professionnelle, d'autant plus que ceux-ci sont encore mal exploités.

Ordinateur de bureau