Les chevaux de Troie sont les attaques informatiques les plus fréquentes

 

Selon la dernière étude sur la sécurité informatique réalisée par l'éditeur de solutions antivirales G-Data, le mois de mars a été propice aux chevaux de Troie. En effet, ils ressortent comme la première catégorie de logiciels malveillants détectée sur Internet (33%), devant les logiciels de téléchargement (26%), les logiciels exploitant des portes dérobées (14%), les logiciels espions (12%), et les logiciels publicitaires (7%). Les familles de virus les plus actives en mars ont été : Monder (7%), Obfuscated (5%), Superjuan (5%), Hupigon (4,6%), Swizzor (4%).

Virus