Audacity : enregistrer, monter et créer du son Les effets les plus courants

les nombreux effets
Les nombreux effets © Capture Audacity

Les très nombreux effets audio disponibles dans Audacity sont disponibles dans le menu Effets. Pour beaucoup d'entre eux, le mieux est de les essayer pour se rendre compte le plus clairement possible de leurs effets.

Voici cependant quelques détails et précisions qui nous semblent utiles.  

Amplification est un outil servant, comme son nom l'indique, à augmenter le volume. Il est efficace puisque permet de calculer le gain maximum sans endommager le son.  

Filtre FFT est un equalizer, et permet de d'augmenter ou d'atténuer telle fréquence de +12 à -12dB.  

Normalisation permet d'appliquer un gain constant à toute une piste audio pour qu'elle ait un même volume du début à la fin. C'est important, surtout si vous partagez ou diffusez votre son.  

Cross Fade In et Cross Fade Out, c'est globalement la même chose (en plus atténué) que les fondus en ouverture et fermeture. C'est important pour débuter et clore en douceur un passage audio, ou pour permettre les enchainements.  

GVerb est un très puissant outil permettant de créer de la réverbération, avec des sons qui vont "naturellement" se réfléchir contre les murs. Le filtre d'Audacity permet de bien tout paramétrer. Voici la traduction.

La taille de la salle en m² : Romsize. C'est le plus important.

Le temps de réverbération : Reverb Time. Il est fonction de l'espace : plus il est important, plus ce temps sera long

La modulation : Damping

L'entrée : input bandwhith

Le niveau du signal d'origine : Dry signal level

Le niveau de la primo réflexion : Early selection level

Le niveau d'extinction : tail level. Si les murs ont une surface absorbante

Audacity