Le premier micro-ordinateur fête ses 30 ans Le réseau Internet pousse les foyers à s'équiper

Les années 2000 sont marquantes à plus d'un titre car le taux d'équipement des ménages continue de bondir sous l'impulsion de l'engouement pour le réseau Internet. L'ordinateur devient une nécessité pour profiter de nombreux services en ligne (e-commerce, encyclopédie, forums d'échanges et de partage d'informations, médias...).

le moteur de recherche devient l'élément indispensable à la navigation sur
Le moteur de recherche devient l'élément indispensable à la navigation sur Internet. © Copie d'écran de la page d'accueil de Google.

D'autre part, la numérisation gagne de nombreux usages : passage de la photo argentique à la photo numérique, transformation des fichiers de musiques du .Wav au .MP3, plus faciles à transporter et à transmettre sur Internet, numérisation des vidéos... Avec Internet se généralise aussi les communications à distance (chats, messagerie instantanée, puis conversations vidéos par webcam, emails...).

Windows XP est lancé en octobre 2001. C'est toujours aujourd'hui le système d'exploitation le plus utilisé par les internautes (mais il devrait laisser sa place à Windows 7 dès le début de l'année 2012 vu la courbe d'adoption actuelle).

Ce sera l'un des systèmes d'exploitation les plus attaqués. La micro-informatique a toujours connu le phénomène des virus, mais avec Internet on assiste à une généralisation des menaces informatiques. Elles se diffusent très rapidement et ont désormais pour but de voler soit des informations personnelles, soit de l'argent, soit des ressources sur la machine de l'internaute.

 

Une informatique nomade, qui suit son utilisateur

L'ordinateur fixe laisse peu à peu sa place à l'ordinateur portable, moins souple car on ne peut pas remplacer tous les composants en cas de problème, et dépendant de la durée de vie de sa batterie. Mais comme il est transportable et peu encombrant, on peut déplacer ainsi ses données numériques pour les emmener partout avec soi.

un ordinateur portable de la série vaio.
Un ordinateur portable de la série Vaio. © Sony

Le marché change aussi à face à cette démocratisation. Le prix moyen d'achat d'un ordinateur tombe aux alentours de 600 euros, et le critère du prix devient déterminant. Dans ce contexte, les constructeurs américains et européens laissent leur place aux constructeurs venus d'Asie : MSI, Acer, Asus, Lenovo rattrapent, et pour certains dépassent, des marques comme Dell, Toshiba, Apple, Sony...

En 2009, selon le cabinet d'études Gartner, il s'est vendu dans le monde 306 millions d'ordinateurs. Mais les besoins changent. On a désormais besoin de transporter de plus en plus ses données : les ventes de baladeurs MP3 explosent, les clés USB remplacent définitivement les disquettes, les graveurs de CD/DVD très populaires dans les années 1990-2000 perdent aussi en intérêt. La télévision devient elle aussi numérique.

PC