Windows 7 : la mise à jour depuis Vista facturée aléatoirement

 

Un couac entre constructeurs et distributeurs serait à l'origine d'un dysfonctionnement dans la politique tarifaire autour du futur Windows 7. Normalement, depuis le 26 juin 2009, tout achat d'un nouvel ordinateur sous Vista donne droit gratuitement à la version mise à jour vers Windows 7. Sauf que les associations de consommateurs Consumerworld.org et Mouseprint.org ont constaté dans les faits que cette mise à jour était parfois facturée aux clients, sans raison particulière, entre 11 et 17 dollars. Constructeur et distributeur se rejettent la faute de ce dysfonctionnement au détriment du client.

Microsoft