Diagnostiquer et régler ses problèmes d'affichage Artefacts graphiques

des artefacts graphiques sur un imac
Des artefacts graphiques sur un iMac © DR

Les artefacts graphiques sont un phénomène assez difficile à décrire : ce sont des lignes ou blocs de pixels qui polluent l'affichage. C'est mouvant, ou permanent. Ci-contre, un exemple sur un iMac.

On revient ici à un problème matériel, plus particulièrement lié à la carte graphique. Une connexion se fait mal, la carte surchauffe ou vous prévient qu'elle va bientôt rendre l'âme. Alors comment savoir et que faire ?

Premier temps, diagnostiquer quand ces artefacts apparaissent. Si c'est assez rapidement après le démarrage, sur le bureau ou en application courante, c'est mal barré. La carte va mal alors qu'elle n'est guère mise à contribution. Les ordinateurs tout en un, comme les iMacs, mais aussi les portables puissants peuvent être soumis à ce problème, puisque dotés de cartes graphiques imposantes et d'un système de refroidissement forcément restreint... En bref, si les artefacts apparaissent vite et sur le bureau, un retour S.A.V. s'impose.

On peut vérifier la température des composants en téléchargeant, soit un logiciel comme Sandra, soit les utilitaires dédiés d'ATI (le ATI Control Center) ou de Nvidia (Le Nvidia System Tools), selon votre modèle de carte graphique. Ces outils vous permettront de regarder avec précision la température de vos composants, et de contrôler le système de refroidissement. Des outils bien utiles pour la suite. Il faut savoir qu'un GPU de carte graphique moderne supporte une température de 120°C en pleine charge, mais que l'exposer trop longtemps à cette température l'abime.

Si les artefacts arrivent en encodage vidéo ou en jeu vidéo, c'est qu'en pleine activité la carte surchauffe et s'emballe. Alors il y a de bonne chance qu'en nettoyant le ventilateur et en dépoussiérant la carte graphique, le problème se règle. Si après le nettoyage, la température reste trop élevée, allez faire un saut du côté des utilitaires de carte graphique pour vérifier que le ventilateur n'est pas bloqué sur une basse vitesse. Si oui, tentez de le monter à une vitesse de rotation de 100 % et de voir si en jeu, les artefacts surviennent encore.  

La dernière solution reste alors de baisser les fréquences. Mais voilà qui ne fera que retarder l'inévitable, la mort de la carte graphique.

l'outil de contrôle de nvidia : température de la carte à 80 °c avec le
L'outil de contrôle de Nvidia : température de la carte à 80 °C avec le ventilateur tournant à 45% © Benchmark Group

Ordinateur de bureau / Ecran PC