Comprendre et gérer les processus de Windows Tuer un processus : bonnes pratiques et recommandations

Lorsque vous avez un doute sur un processus, n'hésitez pas non plus à taper son nom dans un moteur de recherche, que ce soit dans Google ou Bing, dans la base de données de processus de Bleepingcomputer.com, ou sur les sites des principaux éditeurs d'antivirus.

Tuer un processus est une activité exceptionnelle. Une bonne gestion de son ordinateur évite normalement d'y avoir recours. Pensez notamment à bien désinstaller les logiciels inutilisés, à nettoyer régulièrement votre disque dur (défragmentation) et si besoin à lancer un programme comme Ccleaner ou Ad-aware afin de vous débarrasser de logiciels intrusifs qui se seraient greffés au fil du temps.

Si des lenteurs subsistent, une analyse antivirale est aussi conseillée. Tuer un processus sert plutôt à achever un programme qui ne répond plus sur Windows car c'est une opération qui ne fonctionne que pour la session Windows en cours. En effet, à chaque redémarrage de l'ordinateur, vos processus récalcitrants seront de nouveau présents tant que vous n'aurez pas désinstaller les applications correspondantes.

Si toutefois vous voulez soulager votre machine sans désinstaller certaines applications, lancez votre logiciel et essayez de trouver dans les options la fonction "se lancer au démarrage" pour l'enlever.

Certains processus importants de Windows sont automatiquement relancés s'ils s'arrêtent brusquement. Ne vous étonnez donc pas si un processus système réapparait alors que vous venez de l'arrêter. C'est qu'il est tout bonnement impossible de s'en séparer.

Que faire si une application dont j'ai besoin consomme systématiquement trop de ressources ?

D'abord, envisagez de désinstaller l'application en sauvegardant vos paramètres si possible, puis réinstallez celle-ci. Si le problème persiste, il y a peut être un conflit de versions entre votre logiciel et votre système d'exploitation. Essayez de mettre à jour les deux en allant sur les sites des éditeurs (et vérifiez bien entendu la compatibilité). Enfin, un problème de pilotes peut parfois régler le problème, même si ce genre de cas est rare.

Windows