Stockage en ligne : la fin des disques durs externes ? SafeSync : complet, pratique et illimité, mais payant

safesync se reconnait comme un nouveau disque dur
SafeSync se reconnait comme un nouveau disque dur © Capture d'écran

SafeSync est une solution complète, vraiment adaptée aux particuliers. Sans limite d'espace, on stocke et sauvegarde en ligne ce qu'on veut. Le service est payant : 44,90 euros par an. On peut essayer gratuitement un mois, pour se convaincre, sur le site de SafeSync. C'est également via ce site qu'il faut créer son compte (mail et mot de passe) et télécharger un petit logiciel pour chez soi. Ce programme est nécessaire pour la sauvegarde, pour envoyer vos documents en ligne. Il n'est pas nécessaire pour consulter et télécharger, seul votre mail et mot de passe suffisent alors.  

Chose importante à l'installation, on choisit les dossiers que l'on veut sauvegarder automatiquement (la synchronisation). Dès qu'on y met un fichier, SafeSync le met tout seul en ligne dans le dossier correspondant. Tout se fait en toile de fond, de manière transparente. Au passage et si on n'y fait pas attention, SafeSync peut radicalement aspirer toute votre bande passante. Ce qu'on peut paramétrer dans les options, cf capture ci-dessous. 

dans le menu configuration, dans l'onglet connexions, on peut régler la bande
Dans le menu Configuration, dans l'onglet Connexions, on peut régler la bande passante allouée via cette réglette, ou directement en fixant une limite chiffrée. © Capture Safe Sync

Le gros intérêt, c'est qu'il n'y a plus à craindre de perdre ses contacts, médias et ses documents de travail. La synchronisation permet d'ailleurs d'envoyer simultanément le même fichier sur plusieurs ordinateurs. Ce qui permet par exemple d'avoir toujours la dernière version de son document Word où qu'on soit. Et si cette dernière sauvegarde est corrompue, on a accès à un historique des versions pour en récupérer une précédente.  

Même sans avoir à lancer de logiciel, on peut accéder très simplement à SafeSync, puisqu'il crée un nouveau lecteur dans le poste de travail (par défaut le Z:). On y accède comme à un disque dur, on peut y déposer ce qu'on veut.   

Les options les plus avancées se font obligatoirement via l'interface Internet.

Stockage / Trend Micro