Les deux premiers moniteurs rétro-éclairés LED en test Présentation des deux écrans

le vled 221wm
Le VLED 221wm © Viewsonic

 Ces deux écrans appartiennent au monde du haut de gamme. En terme de performances comme de prix.  

 


Le Viewsonic VLED221wm fait 22 pouces (56 cm). Il est vendu pour un peu plus de 400 euros, soit tout de même le double de l'entrée de gamme des moniteurs de cette taille. Le premier contact avec l'appareil laisse un peu froid. Le montage du pied fait assez fragile, la finition en plastique noir brillant déçoit un peu pour un produit de cette gamme. Le pied n'est pas réglable, excepté très légèrement l'inclinaison. On apprécie en revanche le haut parleur qui dépanne bien en cas de besoin, même si la qualité audio reste très moyenne. Le VLED221wm propose un port DVI et un VGA, le minimum nécessaire.

 

thinkvision l2440x
ThinkVision L2440x © Lenovo


Le Lenovo ThinkVision L2440x lui, apparaît bien plus sophistiqué. Certes, il ne brille pas par l'harmonie de ses lignes, la beauté de ses courbes. En fibre de carbone, il paraît en tout cas incontestablement solide. Son pied est réglable en hauteur, et lui permet également de passer en position portrait, ou de pivoter de gauche à droit sur environ 90°. Ce moniteur est un peu plus grand, 24 pouces soit 61 cm. Il se positionne à 500 euros environ, soit environ 100 euros de plus que la moyenne des écrans de cette taille.
En plus de son ergonomie poussée, cet écran est doté d'une connectique enviable : entrée VGA, DVI et HDMI, mais aussi port USB (classique et de type B) et une prise casque.

Plutôt que de vous assommer de termes techniques, nous avons décidé de vous restituer le processus de test, en prenant comme étalon un moniteur LCD d'entrée de gamme. La qualité d'un écran ressort en effet davantage quand on le compare à un autre. 

Ecran PC