Moniteurs PC : le choc des références T260HD, W220D : dalle, usages et angles de vision

Attardons nous encore une fois sur l'usage hybride du T260 HD qui soulève plusieurs questions. Disposant d'une dalle TN, qui lui permet principalement d'être peu cher, cet écran souffre de ses angles de vision réduits. Regarder un film à quatre se révèle délicat (comme avec n'importe quel moniteur). L'angle de vision inférieur virant au noir, on regrette également que le pied ne soit pas pivotant.  

Le W220D de Hyundai dispose du même type de dalle d'écran. Sa vocation de moniteur avant tout n'en fait pas un défaut. D'autant que le pied réglable permet de limiter les désagréments des angles de vision réduits. On apprécie également le mode portrait : on fait pivoter le moniteur à 90°, ce qui permet d'afficher 2 pages Word à la suite ou de très longs sites Internet.  

Pour le reste, les dalles sont mates, belles et sans reflet. Un bonheur dans des pièces éclairées. On peut regarder sans soucis un film avec une lumière derrière soi.  

une dalle mate et un écran lumineux : on peut regarder une scène sombre d'un
Une dalle mate et un écran lumineux : on peut regarder une scène sombre d'un film, en plein jour, avec la fenêtre derrière soi, sans gêne. © Pierric Marissal / Benchmark Group

Autour du même sujet