Dossier Faire un film avec Live Movie Maker en 5 étapes

pour importer une vidéo
Pour importer une vidéo © Capture Windows Live Movie Maker
Si vous le trouverez dans Vista, Windows Movie Maker n'est plus fournit automatiquement avec Windows 7. On peut le télécharger par ici.

La version 2011 a pas mal changé depuis la vénérable version dont on pouvait avoir l'habitude sur XP. Le nouveau Movie Maker a ainsi hérité de l'interface en onglets et de la puissance graphique des derniers produits Microsoft.

Première étape à la création d'un film : l'import de ses vidéos. Movie Maker peut très bien aller les chercher directement sur votre caméra ou appareil photo numérique, option qui se trouve dans le menu déroulant, comme le montre l'image ci-contre. Là, si vous avez de la chance, tout se passe bien, vos vidéos brutes (rush dans le jargon) apparaissent dans l'espace de travail, et vous pouvez passer à l'étape suivante. 

Il y a toutefois de bonnes chances que ça marche mal, pour la bonne raison que Movie Maker ne permet pas de travailler à partir de nombreux formats vidéos. Et que pas mal d'appareils numériques maintenant enregistrent en .Mov, le format d'Apple, non reconnu par le logiciel. On a fait du coup quelques tests, et l'incompatibilité ne s'arrête pas là : Movie Maker ne lit pas non plus les formats DivX, XvidD, MKV... Bref, il faut se résoudre à travailler au format Windows Media Video (WMV). Vérifiez que votre caméra peut enregistrer en ce format et si ce n'est pas le cas, il faut se résoudre à convertir vos rushs avant de les travailler. On peut utiliser pour ce faire Free Video Converter par exemple.  

C'est un sacré défaut, qui risque de décourager les premiers utilisateurs, et c'est dommage. Une fois qu'on a pu importer nos vidéos au bon format, on peut rentrer au coeur du sujet. 

impatient, j'importe mes 4 vidéos de ma caméra et ... ben non en fait.
Impatient, j'importe mes 4 vidéos de ma caméra et ... ben non en fait. © Capture Windows Live Movie Maker

Windows