Recevoir la télévision sur son téléphone mobile Un bon début, encourageant

  L'avis des internautes sur la télévision depuis un mobile

 

Pour Antoine, de Paris, "la qualité est excellente tant en WiFi qu'en 3G avec les applications dédiées proposées par les chaînes MTV et France 24". Possesseur d'un iPhone, il regrette juste le manque de chaînes disponibles.

Un constat que dressent beaucoup d'utilisateurs aujourd'hui, satisfaits par la stabilité de la TV sur mobile, à condition toutefois de bénéficier de la 3G ou 3G+. Loïc, étudiant en chambre universitaire, apprécie de pouvoir recevoir la télévision sans écran dédié : "Je ne dispose pas de prise TV dans ma chambre. Je me réjouis de pouvoir regarder la télévision sur iPhone pour ne pas louper les Experts Miami".  

Il juge "la qualité très bonne, l'image fluide". Cependant, si les utilisateurs apprécient la taille de l'écran, la stabilité de la connexion, ils regrettent la définition de l'image encore très pixellisée.

Attention également à l'impact de la TV sur un forfait Internet limité en débit. Loïc constate que : "2h30 de vidéos correspondent à environ 200 Mo de data". Quant à l'impact sur la batterie de l'appareil, sachez que les téléphones haut de gamme sont prévus pour une utilisation de 5 à 7h intensives. Il faut donc veiller à bien charger les batteries avant de solliciter sur une période trop longue les services TV des opérateurs. 

On pourrait croire que l'enthousiasme est général, mais il faut tout de suite nuancer ce verdict. La qualité et l'étendue de la couverture réseau de l'opérateur peuvent jouer de bien mauvais tours. Sébastien s'avoue déçu par ce service car : "l'image est trop petite, pas de bonne qualité, il y a beaucoup de coupures sans compter les zones non couvertes". 

En agglomération dense, aucun problème, mais en dehors, il faudra donc attendre un peu. En effet, les opérateurs réalisent des travaux pour étendre peu à peu les réseaux 3G à la quasi-totalité du territoire français. Mais si vous êtes déjà dans une zone d'ombre pour le GSM, mieux vaut abandonner l'espoir de la télévision sur réseau 3G.

FRANCE 2