L'Etat se fâche au sujet des numéros surtaxés

 

Les opérateurs de téléphonie mobile n'ont qu'à bien se tenir, car le gouvernement par l'intermédiaire de Luc Chatel, souhaite qu'ils revoient leurs tarifs de facturation des numéros spéciaux. En effet, une polémique s'est créée lorsque la presse s'est fait écho d'une information assez surprenante : le prix d'un appel vers le Pôle emploi (ex-ANPE / UNEDIC) est facturé jusqu'à 28 fois plus cher selon qu'il soit passé depuis un téléphone mobile ou depuis un téléphone fixe. Et ceci n'est qu'un exemple parmi tant d'autres. Une lettre a ainsi été envoyée à la Fédération française des télécoms pour demander aux opérateurs d'intégrer l'ensemble des appels vers les numéros surtaxés dans leurs forfaits. Affaire à suivre...

Autour du même sujet