On commence à évoquer la 4G chez les fabricants de puces

 

La 3G+ montre ses limites et les spécialistes des nouvelles technologies pensent déjà à la suite. La 4G fait parler d'elle plus vite que prévue car la société Altair Semiconductor a déjà réussi à produire une puce pour de futurs modems. Ces appareils pourront donc être commercialisés dès 2011 / 2012. Sauf que... les réseaux des opérateurs ne sont pas encore passés à la 3G+ sur l'intégralité du territoire français. Qu'importe car ce n'est pas la France qui est visée, mais plutôt des pays comme la Corée du Sud ou le Japon. Chez nous, la 4G devrait intervenir bien plus tard, et offrir ses débits de 150 Mbits en réception, et jusqu'à 50 Mbits en émission (théoriques).

Autour du même sujet