Nexus One : un départ raté

 

Pourtant assez séduisant sur le papier, le Nexus One, le premier mobile conçu par Google, est pour l'instant un bide retentissant. Depuis un mois qu'il est en vente aux Etats Unis, seuls 80 000 exemplaires ont été vendus. A titre de comparaison, les meilleures ventes reviennent à l'indétrônable iPhone qui a écoulé 1,6 millions de 3GS en une semaine, ou encore au Motorola Droid (Milestone), avec 520 000 mobiles vendus le premier mois.
Les explications sont multiples. En premier lieu, Google ne vend son appareil qu'en ligne, donc plein pot puisque sans offre opérateur. Deuxième facteur, les fans qui s'attendaient à un mobile révolutionnaire ont été déçus puisque le Nexus ne s'est révélé être qu'un smartphone Android haut de gamme. Il faut enfin ajouter que la communication de Google a fait un beau flop, sans aucune campagne publicitaire.

Autour du même sujet