Dext : encombrement / autonomie

le clavier physique rend obligatoirement le dext assez épais
Le clavier physique rend obligatoirement le Dext assez épais © Motorola

L'autonomie est le principal défaut du Dext. Quittant un téléphone qui ne sert qu'à téléphoner, j'ai très mal pris de devoir recharger quotidiennement le Dext. Y compris avec le Wi-Fi désactivé. C'est simple, en 2 ou 3 heures sur Internet avec quelques vidéos en streaming et la batterie chute de 50%. Bizarre puisque les jeux par exemple sont bien moins gourmands. Visiblement le problème est en passe d'être minimisé par une mise à jour logicielle, déjà présente outre-manche.

Pour le reste, l'encombrement du Dext n'est pas honteux. Vu son clavier virtuel, il est même plutôt étroit. Il est lourd, en revanche (170 grammes environ). Le design reste sobre, très peu "m'as tu vu".