Un principe inchangé

Le fonctionnement reste le même : on insère des capsules de nicotine, à plus ou moins forte dose. En aspirant la vapeur chargée du stimulant, le manque du fumeur s'estompe. A l'image des patchs ou des pastilles.
©  Cécile Debise / Benchmark Group

Suggestions de contenus