Les nouvelles gammes de casques audio testées AKG K 316 du très bon dans une vilaine enveloppe

le k316
Le K316 © AKG

On avait oublié que les oreillettes pouvaient produire du bon son. Avec tous les modèles médiocres livrés à l'achat d'un baladeur, on en était venu à se convaincre que les oreillettes impliquaient des aigus tout grésillants et une belle absence de basses. D'ailleurs, les dernières bonnes oreillettes à notre sens étaient... d'AKG

Les K316 sont les petites dernières de la marque, à moins de 30 euros, avec un tour d'oreilles franchement confortable et des couleurs criardes bien dures à assumer dans les transports en commun. On osera même pousser un beau coup de gueule contre le design vraiment limite, en plastique blanc ou rouge, très gadget pour enfant trouvé dans un oeuf en chocolat... Heureusement qu'une fois bien fixé derrière les oreilles, ce kit se révèle assez discret. 

Ceci dit, on apprécie quand même le tour d'oreille qui permet une fixation efficace, avec même une légère isolation. On aime aussi le réglage du volume sur le câble, toujours bien pratique.  

Du bon son, mais pas tout le temps 

D'un point de vue sonore, avouons que pour 30 euros c'est très correct. Rappelons qu'un casque pour iPod se trouve au même prix à la Fnac et que la comparaison entre les deux fait mal. Surtout pour les aveugles ou quand on aime le design années 80.
Le son est franchement équilibré. Les basses assez légères ne bavent pas, les aigus restent fins et précis sans agresser l'oreille. On a tout de même un vrai souci de mediums, et plus précisément de bas mediums. Il s'en sort très mal avec du jazz ou du blues, on entend à peine la voix de John Lee Hooker. Et c'est comme si le casque décuplait les grésillements des vieux enregistrements.  

Alors que dire. Si vous n'êtes pas trop exigeant, et que vos écouteurs d'iPod vous lâchent, ces K316 sont très corrects. Mais les K319 restent bien plus intéressants pour quelques pièces de plus. 30 euros environ

Fiche technique 

Dossier spécial fêtes

AKG