S'affirmer en tant que leader

Sommaire

En savoir plus

 

Quels autres comportements font du leader ce qu'il est ? "Le leadership revêt une dimension essentiellement humaine, rappelle Carine Grzesiak. Leader ne veut pas dire patron, ni manager. D'ailleurs, en tant que tel, le manager peut s'améliorer sur les différents comportements et compétences qui correspondent à son rôle." Mais pour ce qui concerne les qualités nécessaires au leader, celle de savoir mobiliser tient évidemment une place prépondérante.

 

"Pour que le gagnant-gagnant fonctionne, il faut une reconnaissance fluide"

Pour cela, il lui faut en premier lieu évaluer et comprendre les besoins de son équipe. D'abord en suscitant les échanges et en encourageant les idées nouvelles. Sauf que pour fédérer autour d'une vision, au-delà de savoir écouter et communiquer, il faut également savoir motiver. Autrement dit, comprendre ce qui motive les collaborateurs et l'accepter. Et pour permettre à l'équipe d'adhérer au projet, lui soumettre une vision précise et des étapes claires pour atteindre les objectifs.

 

Carine Grzesiak met également l'accent sur une autre qualité fondamentale du leader : sa capacité à reconnaître le travail de son équipe. "Tandis que le manager est au dessus, le leader, lui, accompagne. Pour maintenir l'équilibre d'accompagnement, pour que le gagnant-gagnant fonctionne, il faut une reconnaissance fluide. Sans attendre, en argumentant et avec sincérité."

 


JDN ManagementEnvoyerImprimerHaut de page