Balayer les idées reçues

malheureusement, il n'existe pas de réaction universelle au mensonge.
Malheureusement, il n'existe pas de réaction universelle au mensonge. © pathdoc - Fotolia.com

"Il n'existe aucun signe universel de la tromperie", explique l'expert en mensonge Marwan Mery. Selon lui, nous réagissons tous différemment en fonction de certaines situations et la quasi-totalité de la littérature écrite sur les gestes qui prouvent la tromperie... se trompe. Un détournement de regard ne signifie pas que la personne ment, pas plus que les mains moites ou les bras croisés n'indiquent une attitude défensive.

Marwan Mery, qui a formé de nombreux policiers et enquêteurs, a visionné des dizaines de vidéos d'interrogatoires où le suspect détourne les yeux alors qu'il est parfaitement innocent. "Un grattement de nez ne signifie pas que votre interlocuteur vous ment mais qu'il stresse, explique-t-il. Quand vous êtes stressé, les vaisseaux qui irriguent le nez se dilatent, ce qui provoque une petite sensation de grattement".