La balance courante américaine : une note positive outre-Atlantique

Pour la première fois depuis 2001, le déficit des comptes courants américains s'est contracté en 2007. Le solde de la balance courante, qui est la mesure la plus large des flux d'échanges d'un pays, s'est ainsi établi à - 738,6 milliards de dollars, contre 811,5 en 2006. Le quatrième trimestre a en effet été bien meilleur que prévu. Reste que ce déficit est toujours important, à 5,3 % du PIB sur l'année. La faute aux échanges de biens, fortement déficitaires et que l'excédent sur les échanges de services ne peut en rien compenser. La balance des revenus est elle aussi positive et en croissance du fait d'une baisse des revenus versés aux étrangers sur les investissements aux Etats-Unis. En ce qui concerne la balance financière, on note une baisse des actifs détenus par les Américains à l'étranger au dernier trimestre et une hausse des actifs américains détenus par des investisseurs étrangers.

Etats-Unis / PIB