Consulting : une année 2007 record mais des doutes pour 2008

Près de 5,7 milliards d'euros, c'est le chiffre d'affaires dégagé en 2007 par les cabinets de conseil en management. Les consultants en stratégie et en technologies de l'information sont de plus en plus demandés.

L'activité du conseil en management a connu une croissance record en 2007 selon le Syntec. Son chiffre d'affaires progresse de 13,7 % par rapport à 2006, soit 5,7 milliards d'euros. Le syndicat attribue cette croissance à l'effet prix à hauteur de presque 4 % et à l'effet volume à hauteur de 10 %. Le conseil en management a ainsi vu son activité tripler en dix ans.
 

graph consulting
Evolution du chiffre d'affaires 2002-2007 © Syntec Conseil en Management

Le conseil aux industries explose  

En première position, les services financiers font toujours autant appel aux cabinets et représentent une part de marché de 3 %, avec une croissance conforme à la moyenne du marché. Mais le grand retour est celui de l'industrie qui fait davantage appel aux cabinets de conseil pour représenter désormais 28 % du chiffre d'affaires du secteur. Sa part affiche un taux de croissance deux fois supérieur à celui du marché. En revanche, le secteur public a moins recours aux cabinets de conseil et voit sa part baisser de 9 %.  

 

Stratégies et IT en forte croissance   

Parmi les services proposés par les cabinets, c'est le conseil opérationnel (organisation, opérations) qui occupe la première place avec une part de marché de 31 % de l'activité malgré une croissance du chiffre d'affaires de 9 % seulement. Les plus fortes croissances ont été réalisées par le conseil en stratégie (+ 40 %) et le conseil IT (technologies de l'information) avec + 38 %. Néanmoins, la France semble être encore en retard sur ce dernier type de services puisqu'elle affiche des résultats 4 fois inférieurs à ceux du leader, le Royaume-Uni. Le conseil en développement durable commence à son tour à afficher de belles performances qui devraient se poursuivre dans les années à venir.

 

Moins d'enthousiasme pour 2008  

Malgré des résultats exceptionnels, les prestataires interrogés se montrent inquiets quant aux performances escomptées pour 2008. Ils estiment à 9 % la croissance de cette année. Les plus optimistes restent les petits cabinets (voir segmentation ci-dessous) qui espèrent une croissance de 16 % tandis que les majors sont plus réservés du fait des turbulences sur les marchés financiers. Au premier trimestre 2008, l'activité est restée stable mais les sociétés de conseil demeurent sur leurs gardes car elles redoutent un ralentissement en fin d'année. A noter tout de même que lors de l'enquête de 2006, les cabinets se montraient déjà pessimistes puisqu'ils tablaient sur une croissance de 10 % maximum pour 2007, soit 3,7 points de moins que l'activité réelle. Les différents indicateurs du second trimestre 2008 permettront de prévoir de quelle ampleur sera ce ralentissement.  

 

graph 2
Prévisions de croissance pour 2008 par segment © Syntec Conseil en Management

 

 

 

 

 

 
Segmentation en fonction du chiffre d'affaires et comparaison des parts de marché 2006-2007
Segment Chiffres d'affaires Parts de marché 2006 Parts de marché 2007
Source : Syntec Conseil en Management / 2008
Les majors Supérieur à 151 M€ 44 % 44 %
Les grands Entre 56 et 151 M€ 18 % 26 %
Les moyens + Entre 14 et 56 M€ 22 % 14 %
Les moyens Entre 3 et 14 M€ 13 % 13 %
Les petits Entre 1 et 3 M€ 3 % 3 %

Chiffre d'affaires / Part de marché