Et la France ?

La France reste stable dans trois des dix critères retenus pour ce classement. © djama - Fotolia.com
La France arrive en 31e position du classement en 2017. Elle perd deux places par rapport à l'année 2016. Toutefois, certains signaux sont au vert. En matière de facilité à créer son entreprise, l'Hexagone passe de la 27e à la 25e place. Mieux encore, en ce qui concerne les impôts, la France était 63e en 2016, elle est 54e une année plus tard. Selon le classement, le principal point noir est la difficulté à obtenir un prêt. La situation s'est même détériorée en un an (82e en 2016, 90e en 2017). A noter que les Français sont toujours leaders dans le "commerce transfrontalier".
  • Création d'entreprise : 25e
  • Obtention de prêts : 90e
  • Paiement des impôts : 54e
  • Exécution des contrats : 15e