Auto-entrepreneur : les formalités Les formalités bancaires et fiscales

il est fortement conseillé de se créer un compte dédié à l'activité
Il est fortement conseillé de se créer un compte dédié à l'activité d'auto-entrepreneur. © Comstock Images / Comstock / Thinkstock

Le statut d'auto-entrepreneur dispense de la création plutôt onéreuse d'un compte bancaire professionnel mais créer un compte personnel spécifique à l'activité.est cependant conseillé. Cela vous permettra de dissocier clairement vos entrées et sorties d'argent professionnelles de celles de votre vie privée. Un banquier avec qui vous entretenez de bonnes relations pourra même accepter d'associer le nom de votre entreprise à votre patronyme afin de paraitre plus professionnel auprès des clients.

La déclaration du chiffre d'affaires

Au moment de l'adhésion au statut d'auto-entrepreneur, vous pouvez choisir de déclarer votre chiffre d'affaire tous les mois ou tous les trimestres. La déclaration et le paiement des cotisations s'effectuent sur lautoentrepreneur.fr ou par voie postale auprès du centre de paiement du RSI pour les artisans commerçants ou à l'Urssaf pour les professions libérales. Pensez plutôt à déclarer votre chiffre d'affaires à l'encaissement et non à la facturation dans le cadre du prélèvement libératoire. Cela vous évitera de payer des cotisations sur un chiffre d'affaires non perçu et de devoir effectuer des avances de trésorerie.

Auto entrepreneur / Se mettre à son compte