Auto-entrepreneur : les conseils et les pièges à éviter Impôt sur le revenu : attention au franchissement de seuil

L'un des grands avantages de ce statut consiste à payer des charges seulement lorsque le chiffre d'affaires est réalisé, ce qui évite de payer des cotisations sociales anticipées. Le choix du prélèvement libératoire de l'impôt sur le revenu permet de rendre la gestion de ses charges très aisée.

 

Récapitulatif des taux appliqués au chiffre d'affaires
ActivitéCotisations socialesImpôt sur le revenuTotal
Source : JDN
Achat-vente12 %1 %13 %
Prestations de services21,3 %1,7 %23 %
Professions libérales18,3 %2,2 %20,5 %

 

Toutefois, même si vous optez pour le prélèvement libératoire, vous devrez déclarer votre chiffre d'affaires lors de la déclaration annuelle de revenu de votre foyer. Il va servir à déterminer votre revenu fiscal par part de quotient familial. Sachez que si votre revenu fiscal par part de quotient familial est supérieur à 25 195 euros, il n'est pas possible de bénéficier du prélèvement libératoire de l'impôt sur le revenu. Il faut alors déclarer ses revenus en BIC/BNC (régime de la micro-entreprise). Le franchissement de ce seuil peut faire sérieusement grimper la facture.  

 

Exemple :

Une personne seule (une part) avec une activité de services en statut d'auto-entrepreneur.Il n'exerce pas d'autre activité. 

  Son revenu fiscal net st de 25 000 euros par an. Il paie : 25 000 x 0,017 = 425 euros d'impôt sur le revenu.  

  Son revenu fiscal net est de 26 000 euros par an. Il doit déclarer ses BIC après avoir appliqué un abattement forfaitaire de 50 % puis payer l'impôt sur le revenu au barème classique. Il payera, sur une assiette de 13 000 euros : 828 euros d'IR. Il devra en outre s'acquitter de la taxe professionnelle.

 

Pour avoir vu son revenu fiscal net augmenter de 1 000 euros, ses impôts doubleront. Soyez attentif à ce franchissement de seuil : c'est le revenu fiscal du foyer qui est la référence et non les revenus de l'auto-entrepreneur. 

Auto entrepreneur / Se mettre à son compte