La Franche-Comté intervient en amont et en aval

la région franche-comté s'en tient à une avance remboursable.
La région Franche-Comté s'en tient à une avance remboursable. © Ghislaine Girardot / JDN

Si le conseil régional de Franche-Comté n'a pas formalisé un parcours simplifié pour les porteurs de projets, il propose toutefois une aide pour les petites structures en amont dans tous les secteurs d'activité et une aide au conseil en post-création.

Aide au démarrage :

Avance remboursable entre 2 000 et 20 000 € pour les TPE artisanales, industrielles, commerciales, et de services, avec un remboursement sur 2 à 6 ans. Conditions : accord bancaire exigé.

Aide au conseil :

Après la création de l'entreprise, le créateur peut bénéficier d'une subvention de l'ordre de 80 % des coûts externes pour une intervention de 5 jours au maximum avec un plafond de 4 000 euros. 50 % des coûts externes pour une intervention plus longue avec un plafond à 30 000 euros. Tous les thèmes sont éligibles pour les sociétés de moins de 20 salariés.