La chaleur du bois sans menacer les forêts

La démarche HQE passe aussi par le choix des matériaux. Exit les bois rares et précieux comme le teck, dont l'utilisation met à mal à les forêts. C'est le bambou qui a été privilégié, comme ici, pour les murs de ce hall d'accueil.
©  Séverine Leboucher / JDN