Le secret de concentration de Steve Jobs

Pour aider son partenaire spirituel à rester concentré, le fondateur d'Apple pratiquait un exercice quotidien particulier.

Steve Jobs a une fois désigné Jony Ive, le responsable du design chez Apple, de "partenaire spirituel". Les deux hommes ont vécu une relation professionnelle et personnelle incroyablement forte.

Lorsque Jony Ive se souvient de son ami et collègue quatre ans après sa mort, ce qui ressort le plus est sa capacité à rester concentré, peu importe le sujet de son travail.

Ive avoue n'avoir jamais atteint un tel niveau de concentration. Steve Jobs lui a fait découvrir grâce à un exercice quotidien combien dire non pouvait l'aider.

Presque tous les jours, Jobs posait à Ive la même question.

Il essayait d'améliorer ma concentration en me demandant "Combien de fois as-tu dit non aujourd'hui ?", a raconté Ive sur la scène du Vanity Fair New Establishment Summit.

D'après Jobs, pour atteindre une concentration maximale, il faut souvent savoir dire non. Le fondateur d'Apple était toujours prêt à refuser des opportunités même si elles avaient l'air géniales.

"La capacité à refuser une chose à laquelle vous croyez avec passion pour vous concentrer sur ce qui se passe est vraiment remarquable", a expliqué Ive. "C'est une chose profondément inconfortable à faire, mais tellement efficace. C'est plus qu'une pratique, c'est plus qu'une habitude… C'est vraiment une aptitude merveilleuse".

Ive reste humble sur son niveau de concentration en comparaison à Jobs, mais Jobs a une fois affirmé qu'Ive était "l'homme le plus concentré que je n'ai jamais rencontré."

Ive s'est également exprimé sur son nouveau travail et le stress du processus de création.

 

Article de Jillian D'Onfro. Traduction par Caroline Brenière, JDN

Voir l'article original : Steve Jobs used to ask Jony Ive the same question almost every day

Apple / Steve Jobs