Carnet : ils ont bougé cette semaine

Yann Coléou et Michel Franceschi chez Sodexo - Frédéric Oudéa à la Société Générale - Laurent Abadie chez Matsushita Electric Industrial - Jean-Jacques Guilbaud chez Total - Christophe Hubert chez Théramex - Jacques Le Foll chez Speedy France.

coleou
Yann Coléou © Sodexo

Yann Coléou et Michel Franceschi chez Sodexo

Yann Coléou, 46 ans, est nommé directeur général Royaume-Uni et Irlande. Diplômé de l'ISG, il intègre le groupe en 1985 et occupe différentes responsabilités au sein de la division Santé. Il en prend la direction générale en 1999. En 2002, il prend la responsabilité de l'entité Grands comptes Entreprises et Administrations, avant d'être nommé, l'année suivante, directeur général France. Depuis 2006, il était également en charge des activités du groupe en Inde, qu'il continuera à superviser. Michel Franceschi, 48 ans, le remplace au poste de directeur général France. Il est titulaire d'un Descaf. Il a rejoint le groupe en 1985 où il a occupé différents postes dans les activités de services de restauration, de facilities management, des bases-vie ou de chèques et cartes de services. Il a dirigé les activités de Sodexo au Gabon, au Chili et en Espagne, puis en Europe du Sud. Il conserve la responsabilité de la zone Maroc.

 

Frédéric Oudéa à la Société Générale

Frédéric Oudéa a été nommé directeur général délégué du groupe Société Générale, aux côtés de Philippe Citerne et Didier Alix. Agé de 45 ans, Frédéric Oudéa est diplômé de Polytechnique et de l'ENA. Il débute sa carrière en 1987 au sein de l'administration, notamment à l'Inspection générale des finances, au ministère de l'Economie et au cabinet du ministre du Budget et de la Communication. En 1995, il rejoint la Société Générale et prend la tête du département Corporate Banking à Londres. En 1998, il est nommé responsable de la Supervision globale et du développement du département Action. En 2002, il devient directeur financier délégué du groupe puis directeur financier un an plus tard.

 

Laurent Abadie chez Matsushita Electric Industrial

Laurent Abadie, 51 ans, est nommé directeur général exécutif au conseil d'administration de Matsushita Electric Industrial. Diplômé de l'Istec, il débute chez Sony France en 1981. Sept ans plus tard, il devient directeur du marketing puis, en 1991, directeur des ventes. Il est promu directeur général adjoint en 1999. Entre 2003 et 2004, il prend la direction de la société IDT-Oregon Scientific avant de rejoindre Panasonic France (groupe Matsushita) au poste de directeur général. Il en est, depuis trois ans, le président-directeur général et conserve cette responsabilité.

 

guilbaud
Jean-Jacques Guilbaud © Total / Philippe Demail

Jean-Jacques Guilbaud chez Total

A compter du 1er mars, Jean-Jacques Guilbaud, actuel directeur des ressources humaines et de la communication de Total, est nommé secrétaire général du groupe, poste nouvellement créé. Agé de 55 ans, il est licencié en sociologie et titulaire d'un DEA de droit public. Il débute chez Total en 1981 en tant que juriste puis est nommé responsable des relations sociales. En 1991, il prend la direction de l'immobilier. Après avoir occupé les fonctions de directeur adjoint de la raffinerie de Normandie en 1994 et directeur adjoint des RH en 1996, il est promu directeur des ressources humaines et de la communication en 1998 et entre au comité directeur. Il est membre du comité exécutif de Total depuis 2007.

 

Christophe Hubert chez Théramex

Christophe Hubert, 41 ans, est nommé directeur général et administrateur délégué de Théramex, laboratoire du groupe Merck Serono. Diplômé de l'ESC Tours, il commence en 1990 chez Eli Lilly en tant que visiteur médical et chargé d'études de marché. En 1995, il rejoint Merck KGaA en tant que chef de produit avant de rallier le siège en Allemagne en 2002, au poste de coordinateur du comité exécutif de la division Pharma Ethique. L'année suivante, il est nommé manager général de la zone Asie-Pacifique de cette entité. En 2004, il se voit confier les opérations pharmaceutiques de Merck Lipha Santé avant d'être recruté par Merck Sorono France en qualité de directeur gynécologie, fertilité et endocrinologie.

 

le foll
Jacques Le Foll © Speedy

Jacques Le Foll chez Speedy France

Jacques Le Foll, 61 ans, est nommé président de Speedy France, en succession de Gilles Chauveau qui part après 17 ans de services à la tête de l'entreprise, ce à compter du 1er avril. Diplômé de l'ESC Lille, Jacques Le Foll entre chez Carrefour comme chef de secteur en 1972 et rejoint l'année suivante Euromarché. En 1974, il est nommé directeur de magasin, puis, en 1980, directeur régional. Il participe ensuite à la création de l'enseigne d'hypermarchés Bigg's aux Etats-Unis. Il revient à Paris en 1988 fonder Toys'R'Us France qu'il préside jusqu'en 2003. De 2004 à 2006, il était directeur général et administrateur du groupe Photo Europe, détenteur des enseignes Photo Service et Photo Station.

 

 Voir les nominations de la semaine précédente

 

Si vous avez une nomination à nous signaler, merci d'envoyez un mail à : mouvements_at_benchmark.fr

Sodexo / Frédéric Oudéa