Conseil n°1 : Faire de vrais efforts pour comprendre la culture chinoise

votre interlocuteur doit pouvoir sauver la face.
Votre interlocuteur doit pouvoir sauver la face. © WONG SZE FEI - Fotolia.com

"Face à un événement en Chine qui semble 'irrationnel' aux yeux d'un Occidental, il faut essayer d'en comprendre les raisons", explique Chunyan Li, qui a exercé une dizaine d'années entre la France et la Chine, notamment chez Alcatel, Accor et dans le cabinet de conseil Roland Berger Strategy Consultants.

Ceci suppose de rester ouvert et sans préjugés. Et de ne pas hésiter à se remettre en cause : ainsi l'usage de la critique doit être réfléchi. Car il ne fait pas partie des pratiques courantes et peut heurter votre interlocuteur. La modestie et l'humilité sont des attitudes recommandées. Car vous devez garder à l'esprit que les Chinois tiennent à "garder la face" en toutes circonstances. Et apprécient donc de ressentir la considération de leur partenaire.