Des frontières invisibles

Tout accès à un service se fait un passant par le lounge. Ce dernier crée une sorte de sas entre les grands axes de circulations tels que les escaliers et les ascenseurs, et les bureaux. L'architecte d'intérieur Jean-Louis Berthet a également multiplié les cloisons en verre pour permettre de s'isoler tout en gardant une sensation de transparence et de décloisonnement entre les bureaux.
©  Cécile Debise/Le Journal du Net