Journal du Net > Management >  Dossier : Spécial Emploi - CV : les nouvelles tendances
CARRIERE
 
30/09/2005

Spécial Emploi
Contenu et présentation CV : les nouvelles tendances

Faut-il indiquer son âge et ses prétentions salariales ? Quelle typo choisir ? La photo est-elle obligatoire ? Le point sur les derniers conseils pour réussir un bon CV.
  Envoyer Imprimer  

Réussir son entretien

Réussir CV et entretien
CV : les dernières tendances
Ces machines qui trient vos CV
Les 30 questions pièges
Réussir son entretien
Bloqué devant la feuille blanche ? Perdu face aux dernières évolutions des "techniques" du curriculum vitae ? Pour vous aider dans la rédaction de votre CV en préparation d'un recrutement, Le Journal du Management liste les principales tendances actuelles. Pour ne pas faire d'erreur grossière et décrocher un entretien.

Le grand chamboulement d'Internet
Avec un mode de recrutement qui passe de plus en plus par le Web, il est important de prendre en compte les spécificités de ce canal. En conséquence, les CV doivent être structurés pour rentrer correctement dans les candidathèques et les cévéthèques. Le challenge est donc de passer à travers des outils qui traitent automatiquement les CV en pré-sélection. Il faut avoir conscience de cet état de fait et organiser son curriculum en conséquence, en y insérant les mots clés que vous savez efficaces sur votre secteur. "C'est terrible à dire, mais il faut se mettre soi-même dans des cases pour passer au travers de ces outils, souligne Philippe Cirier, PDG d'Opteaman, cabinet de recrutement. Le mot d'ordre est 'efficacité'. Jouer avec les règles du jeu de ces outils, même si cela veut dire faire un CV qui ne nous ressemble pas à 100 %."

Un CV n'a d'autre but que de permettre d'accéder à l'entretien d'embauche"


Philippe Cirier, Opteaman
Concrètement, ces outils automatisés imposent aux candidats de transformer son CV pour le faire rentrer dans des catégories prédéfinies. Il est important de respecter à la lettre les instructions demandées, sans quoi vous risquez de ne jamais voir votre CV arriver sur le bureau d'un recruteur car il aura été recalé automatiquement. Prenez donc garde à bien préciser la référence de l'emploi auquel vous postulez et de bien dissocier champs obligatoires et facultatifs. Mais attention, il ne faut pas non plus perdre de vue qu'après la première étape automatisée passée, votre CV sera lu par un recruteur et que, lui aussi, ne prendra que quelques secondes pour faire sa propre sélection parmi la pile de CV reçus. Le challenge est donc de faire un CV le plus lisible possible afin que le lecteur puisse identifier d'un coup d'oeil votre profil et y trouver ce qu'il cherche.

Exemples (en .pdf)
Un CV jugé complet
Un CV jugé incomplet
Le CV, un simple passeport pour l'entretien
Il ne faut jamais perdre de vue que le CV n'a pour autre but que de donner envie au recruteur de vous rencontrer. Inutile donc d'y inscrire toute votre vie. "Beaucoup de candidats cherchent à prouver trop de choses dans leur curriculum alors qu'il faut simplement y indiquer ce que le recruteur attend pour qu'il puisse vous placer rapidement dans une case. Ce n'est qu'ensuite, lors de l'entretien, qu'on pourra approfondir", ajoute Philippe Cirier. Et pour être le plus efficace possible, la meilleure solution est de faire plusieurs CV pour les adapter en fonction des postes espérés et des différentes entreprises visées. "C'est d'autant plus intéressant que cela permet aussi de voir comment le marché réagit face aux différentes présentations CV. De finalement 'tester' ses CV pour voir lequel est le plus efficace", précise-t-il.

Sur la forme : simplicité et sobriété
• Un titre clair présentant votre profil professionnel est indispensable en tête de CV du type : "Consultant Sécurité, 3 ans d'expérience".
• Ne pas déroger au triptyque 'Expérience, Formation, Hobbies'. C'est le standard de la présentation du CV auquel les recruteurs sont habitués. Inutile de prendre le risque de les dérouter.
• Contrairement à ce que certains pensent, la photo n'est pas obligatoire. "Les photos sont souvent trompeuses. Cela peut être un atout mais aussi un risque. De fait, le recruteur sélectionne les candidats à partir des éléments qu'il voit et la photo en fait partie", reconnaît Philippe Cirier.
• Sur le format du document, on choisira naturellement Microsoft Word (le plus passe-partout) voire le format PDF (Adobe), qui assure que la présentation du CV ne sera pas altérée quel que soit l'ordinateur avec lequel il sera lu. Mais il n'est pas toujours bien supporté par les logiciels. A utiliser plutôt en candidature spontanée ou directe. Pensez aussi à nommer votre document de la forme suivante : "nom_prénom.doc".
• Une page et une seule quoi qu'il arrive. "Mettre son curriculum sur deux pages n'est pas totalement proscrit mais il faut que cela se justifie par une longue expérience fournie. Le recruteur doit pouvoir cerner le candidat en une seconde, cela reste donc très risqué de s'étendre sur plus d'une page", martèle le PDG d'Opteaman.

En matière de typo, Arial et Tahoma sont tendances"

• Quelle typo choisir ? Les polices les plus communes sont l'Arial et le Tahoma. Le Times est en revanche passé de mode. Il faut oublier l'utilisation de l'italique qui est peu lisible. Préférez l'utilisation du gras pour souligner certains éléments. Il faut aussi limiter le nombre de tailles de caractères. Deux, c'est bien, trois, c'est le maximum.
• Quant à l'utilisation de la couleur, ce n'est pas totalement proscrit mais il faut savoir l'utiliser avec circonspection. En la matière, la sobriété est conseillée car le lecteur réagit en fonction de ses propres goûts. Toutefois, une petite touche de couleur qui démarque peut être utile. On peut par exemple insérer un encadré central sur fond jaune, couleur très lisible et qui attire l'oeil, pour mettre en avant son expérience.
• Enfin, sur la présentation globale, oubliez la présentation de CV en colonnes qui ne sont pas facilement lisibles. Préférez une présentation CV horizontale.

Site
Opteaman
Gare aux fautes de goût sur le fond
• Indiquer ou non son âge ? L'âge n'est pas toujours un atout. En l'affichant sur son CV, cela peut vous disqualifier pour un entretien alors qu'aborder ce sujet après une discussion avec votre recruteur sera plus facile. En revanche, ne mentez surtout pas sur votre âge car cela peut faire capoter votre recrutement à la dernière minute. De même, ne mettez pas votre date de naissance, trop administratif.
• Par ailleurs, certains éléments ne sont plus obligatoires. C'est par exemple le cas de la situation familiale. Un recruteur n'a pas le droit de vous interroger sur ce point. En revanche, si vous estimez que ce détail peut représenter un atout pour votre recrutement, précisez-le.
• En matière d'expérience, n'hésitez pas à lister vos postes tout en indiquant à chaque fois ce que vous avez apporté à l'entreprise. "Cela indique une démarche de fond qui pourra complémenter une compétence. Les entreprises sont très sensibles à la notion de valeur que le candidat peut apporter à l'entreprise", note Philippe Cirier.
• Dans la catégorie formation, indiquez la conclusion de l'ensemble des filières que vous avez empruntées. Tout comme pour vos expériences professionnelles, commencez par énumérer la dernière formation en premier pour remonter dans le temps.

Osez préciser vos prétentions salariales"

• Préciser ses prétentions salariales ? "Il y a dix ou quinze ans, il était courant d'indiquer son niveau de salaire. Maintenant, cela a disparu. Pourtant, dès lors qu'un candidat connaît une fourchette de salaire précise dans laquelle il veut évoluer, autant la préciser. C'est à la fois une marque de transparence et cela fait gagner du temps", suggère Philippe Circier. Il ne sert en effet à rien de passer un entretien pour un emploi si le salaire proposé in fine est bien en-deçà de ses prétentions. On peut par exemple indiquer : "salaire visé : 35.000 euros négociable en fonction du projet".
• Enfin en ce qui concerne les hobbies, sachez que cette catégorie est facultative si c'est pour seulement y indiquer des banalités. Il vaut mieux n'indiquer qu'un seul hobby s'il s'agit de votre passion. En revanche, n'essayez pas de vous inventer la pratique d'un sport extrême. Vous seriez forcément interrogé sur le sujet durant l'entretien et risqueriez de vous discréditer. En résumé, c'est un espace qui permet un petit plus de complicité mais ce n'est pas sur quoi vous serez recruté. Inutile donc d'y passer du temps.

Exemples (en .pdf)
Un CV jugé complet
Un CV jugé incomplet
Dernier conseil : oubliez tout !
Suivre des conseils pour faire son CV, c'est bien. Savoir s'en débarrasser, c'est mieux ! "Le curriculum vitae est de moins en moins le reflet de ce qu'est vraiment la personne. C'est pourquoi il faut oser se démarquer et chercher à être vrai en trouvant sa propre manière de faire son CV", conseille-t-il. Vous pouvez aussi chercher à innover par rapport aux autres en ajoutant une rubrique dans votre CV pour y préciser certains éléments personnels comme vos valeurs clés ou vos traits de caractère fondamentaux.


Réussir son entretien



Un témoignage, une question, un commentaire sur ce dossier ?
Réagissez



JDN Management Envoyer Imprimer Haut de page
A VOIR EGALEMENT

Sondage

Le ministre du Travail demande à Pôle emploi de renforcer les contrôles des chômeurs. Etes-vous d'accord ?

Tous les sondages

BOURSE

RUBRIQUES

Tous nos articles

Partager cet article

RSS