Cette astuce qui permet de vaincre son anxiété

Au travail, de nombreuses choses peuvent vous rendre nerveux. Voici comment vaincre votre anxiété et gagner en charisme.

Si votre stratégie pour vous calmer avant un entretien d'embauche est de faire les cent pas en marmonnant "Je vais décrocher ce poste" jusqu'à ce que vous soyez sûr de votre force, alors nous avons une bonne nouvelle pour vous.

Il existe une façon plus simple et plus efficace pour vaincre son anxiété. L'astuce ? Vous rappeler de ce qui a le plus de valeur à vos yeux.

Dans son livre "Presence", Amy Cuddy, psychologue à Harvard a popularisé l'idée de "power pose". Le but de ce concept est de reprendre confiance en soi en pratiquant un simple exercice qui calme les nerfs.

L'idée est la suivante. Prenez un moment pour écrire les valeurs qui, pour vous, sont les plus importantes. Il peut s'agir de la famille, de la créativité ou de la réussite professionnelle. Ensuite, essayez de définir un moment de votre vie où ces valeurs ont été incontournables.

Cet exercice pourrait sembler sans rapport avec l'enjeu. Mais, avec un peu de chance, cela vous aidera à vous souvenir de ce que vous, en tant qu'individu, pouvez mettre sur la table.

Un nombre grandissant de recherches montrent que réfléchir à vos valeurs personnelles peut vous aider à faire face à des situations difficiles. Cela s'appelle l'affirmation de soi.

Dans une étude sur l'affirmation de soi, des chercheurs de l'Université de Californie ont demandé à 85 étudiants de leur faire un discours de cinq minutes, leur expliquant pourquoi ils seraient de bons candidats pour un emploi dans leur université.

Il s'agit de savoir ce que vous êtes capable de faire de votre mieux, et de démontrer vos forces et talents

L'expérience a été conçue pour être très stressante. Après avoir fait valoir leurs qualités, les étudiants devaient compter à l'envers depuis 2083 en 13 secondes pendant que les chercheurs leur criaient d'aller plus vite.

Au début de l'étude, tous les participants ont complété un questionnaire qui leur demandait de classer par ordre d'importance cinq valeurs personnelles : religion, problèmes sociaux, politique, théorie et esthétique. La première moitié des étudiants a répondu à des questions concernant leurs premiers choix, la seconde, concernant les valeurs classées comme moins importantes.

Les résultats ont montré que les étudiants qui avaient réfléchi en priorité à leurs valeurs personnelles étaient moins stressés pendant la préparation de leur discours. Les chercheurs ont également mesuré leur niveau de cortisol, une hormone du stress. Ils ont trouvé que ces participants ne montraient pas de pic significatif.

En d'autres termes, le simple fait de réfléchir à qui vous êtes et à ce qui est important à vos yeux suffirait à stopper les effets d'une expérience extrêmement stressante.

Dans "Presence", Cuddy explique que l'affirmation de soi facilite le développement de la "présence", qu'elle définit comme étant capable d'exprimer votre véritable potentiel, en vous permettant de devenir le "soi authentique" et le "soi plus courageux".

Il ne s'agit pas, explique-t-elle, de croire que vous êtes le meilleur pour ce poste ou de développer un faux sentiment de confiance. Il s'agit plutôt de savoir ce que vous êtes capable de faire de votre mieux, et de démontrer vos forces et talents.

Selon elle, l'affirmation de soi est "une façon de nous resituer dans le cœur véridique de nos propres histoires. Cela nous fait sentir moins dépendant de l'approbation des autres et plus confiant en cas de désaccord".  

 

Article de Shana Lebowitz. Traduction par Caroline Brenière, JDN

Voir l'article original : A Harvard psychologist describes a simple exercise to reduce your anxiety in stressful situations

Autour du même sujet