Dropbox, OneDrive, Google Drive : le cloud dans tous ses états

Le cloud permet d'accéder à ses fichiers depuis n'importe quel outil connecté à internet. © JDN
Difficile aujourd'hui dans le monde professionnel de travailler sans le cloud, "nuage" en anglais, ce gros disque dur d'internet. On ne sait pas très bien où il se trouve, c'est pour cela qu'on l'appelle ainsi.
Savoir utiliser les trois plateformes de référence : Dropbox, OneDrive et Google Drive, permet de travailler sur des fichiers (photos, tableurs, textes, etc.) ou des dossiers partagés avec tous ses clients ou ses collaborateurs. Cela évite aussi d'envoyer des pièces jointes qui vont saturer la boîte mail de votre correspondant.
Depuis votre ordinateur, les fichiers peuvent être glissés sur un dossier de l'appli puis enregistrés sur le cloud. Ce service permet d'accéder aux fichiers et dossiers où que l'on soit, depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone.
Où : web, App Store, Google Play, Windows
Prix : gratuit (sauf l'appli Client for Google Drive sur Windows qui coûte 6,89€)