Absence d'objet, absence de politesse

Oublier l'objet, c'est se tirer une belle balle dans le pied. © JDN
"Bonne nouvelle : les mails qui ne comportent pas d'objet sont de moins en moins nombreux", se réjouit Sylvie Azoulay-Bismuth.
Selon la spécialiste, c'est une bonne chose puisqu'un mail sans objet est une faute professionnelle impardonnable, spécialement lors de l'envoi d'un CV ou d'une lettre de motivation.
"Vous montrez que vous êtes négligeant, paresseux et que vous ne vous mettez pas à la place du lecteur. C'est d'autant plus dommage qu'il n'est pas très difficile d'écrire et de réussir son objet. Il suffit de prendre les mots clés du mail comme l'objet de la demande, le sujet, son identité ou celle de sa structure".