Objet trop long, l'incitation à ne pas lire

N'oubliez pas que les smartphones réduisent la ligne d'objet. © JDN
Attention, beaucoup de personnes se connectent à leur boîte mail de leur smartphone. Il faut donc penser à ne pas avoir d'objet trop long. Selon Sylvie Azoulay-Bismuth, l'idéal est un objet de six mots. Si l'objet de votre e-mail est trop long vous risquez de donner l'impression de ne pas savoir synthétiser une pensée ou pire de tourner autour du pot.
"Le pire du pire, ce sont les personnes qui répondent à un mail directement dans l'objet. C'est le summum de l'impolitesse", s'étrangle la spécialiste.