Esprit d'entreprendre

L'esprit d'entreprendre est une notion essentielle à l'heure de l'intrapreunariat. © Stockbroker/123RF
L'esprit d'entreprendre va bien au delà du simple esprit d'initiative. Le salarié doit avoir ce que Julien Bouret auteur de l'ouvrage Le Réflexe Soft Skills avec Fabrice Mauléon appelle "la capacité à être un entrepreneur". Il peut s'agir de monter un projet de A à Z, de concevoir un business model, d'avoir un œil sur les finitions, de maîtriser la gestion de projet....
"C'est un élément clef, car les sociétés sont obsédées par le fait de recréer de la valeur", indique Fabrice Mauléon. Lorsqu'il s'agit de la mettre en œuvre au sein même de l'entreprise on parle souvent aujourd'hui d'intrapreunariat.
La question de la rentabilité des projets était autrefois gérée par la direction, et c'est souvent de haut que venait l'impulsion. La tendance se diffuse à tous les échelons hiérarchiques à présent : l'initiative peut venir d'un simple employé comme d'une personne à un poste de management. En somme, l'esprit d'entreprendre est une qualité à mettre en avant sur son CV et sa lettre de motivation.
 
Notions associées : Visualisation / Créativité / Audace / Gestion du temps