Souplesse cognitive

La souplesse cognitive : savoir jongler avec différents points de vue. © Bowie15/123RF
La souplesse cognitive est l'aptitude à faire aussi bien appel à la rationalité qu'à la créativité pour expliquer ou mémoriser. Par exemple : lorsque vous apprenez une liste de mots, associer des couleurs ou des émotions à chaque terme permet de mieux les retenir.
Autre exemple évoqué par Julien Bouret : "Lors d'une présentation PowerPoint, il est prudent de ne pas se contenter de bullet-points, mais d'intégrer des images et pourquoi pas de petites vidéos ou des animations. Enfin, pour résumer des situations, un schéma vaut parfois mieux qu'un long discours."
Cette souplesse cognitive nécessite non seulement de se mettre à la place de l'interlocuteur pour adapter son discours en fonction de lui, mais aussi d'anticiper les questions qu'il pourrait avoir. Il s'agit donc de penser d'abord à l'interlocuteur avant d'élaborer le discours.
 
Notions associées : Conscience / Négociation / Empathie / Intelligence émotionnelle