La perte de sens

Un travail peu harassant mais sans but peut épuiser professionnellement. © ljupco - 123RF
Si une surcharge de travail peut dans certains cas conduire au burn out, il en est de même pour le travail qui n'a aucun sens. "Dans la vie professionnelle, l'auto réalisation dans le travail est importante. Je remarque souvent que les personnes que j'accompagne sont dans une situation de perte de sens au travail", souligne Anne Caroline Moeller.
Selon le coach, plusieurs situations peuvent générer cette perte de sens : process trop importants, aucune reconnaissance ou félicitations de la part de la hiérarchie… "On observe également un risque de burn out chez les personnes qui ont survécu à un plan social", complète Anne Caroline Moeller. Dans l'ouvrage "The Stupidity Paradox", les chercheurs André Spicer et Mats Alvesson ont même donné un nom à cette maladie liée à la perte de sens : le brown out.