15 check-lists pour le travail La check-list de la démission

 

1. Mesurer les conséquences de son choix

Si le futur emploi est trouvé : obtenir la promesse d'embauche

Si le futur emploi n'est pas trouvé : mettre en balance les raisons de quitter son emploi (ras-le-bol, déménagement...) avec les risques (marché du travail, conjoncture, absence d'indemnités chômage...)

 

2. Choisir le bon moment

Vérifier la durée du préavis de démission applicable en fonction de la convention collective, du contrat de travail et du statut (employé, technicien, cadre...)

Déterminer la date souhaitée du départ en fonction de ses souhaits ou ses impératifs

Fixer la date de la démission

 

3. Remettre la lettre de démission

Rédiger la lettre de démission en précisant la date de départ de l'entreprise

Utiliser un recommandé avec AR ou une remise en mains propres pour fixer la date du début du préavis qui démarre le jour de réception de votre courrier.

 

4. Négocier éventuellement le préavis

Lister les avantages à présenter à l'employeur : salaire en moins à verser, présence peu utile, démotivation...

Prendre en compte l'absence de rémunération pendant le préavis non effectué

 

5. Quitter l'entreprise

Effectuer le préavis en totalité ou en partie si cela a été négocié

Récupérer les documents : reçu pour solde de tout compte, certificat de travail et attestation pour Pôle emploi

Efficacité au travail / Lettre de démission