L'affirmation de l'autorité

alors, c'est qui le chef ?
Alors, c'est qui le chef ? © JDN / Peter Atkins - Fotolia.com

Emmanuelle ne l'a toujours pas digéré. Il y a quelques mois, cette consultante a eu une divergence d'appréciation avec son client, qui dans les faits, était son supérieur. "J'ai tenu bon car sa proposition allait en dépit du bon sens et comportait un risque important en termes de faisabilité et de délais." La réponse fut froide, dure et sans appel : "Mademoiselle, j'ordonne, vous exécutez".

Devant une telle incapacité à discuter, Emmanuelle a rapidement quitté ce client. "Le projet a bien sûr capoté et, deux mois plus tard, ils ont dû faire machine arrière et adopter la solution initialement préconisée. Mais je n'ai toujours pas digéré la phrase."