Le conseil piège

bâcler ou ne pas bâcler, telle est la question.
Bâcler ou ne pas bâcler, telle est la question. © JDN / Yuri Arcurs - Fotolia.com

Prononcée par un responsable, cette phrase apparait au premier abord comme aimable, débordante d'empathie. A l'usage, elle se révèle empoisonnée. Votre chef vous confie une mission à faire, mais, simultanément, il vous déconseille de vous y attarder. La contradiction est totale.

Que faut-il faire ? Bâcler le travail, au risque de se faire sermonner ? Car c'est tout de même votre boss qui vous commande un travail. Ou alors assurer ses arrières en bétonnant le dossier, quitte à y passer des heures ? Et ne comptez pas sur des félicitations : vous n'êtes pas censé vous prendre la tête. Bon courage...