La procrastination permanente

un chef qui repousse tout à demain peut fatiguer.
Un chef qui repousse tout à demain peut fatiguer. © JDN / pressmaster - Fotolia.com

Evidemment, l'une des qualités demandées à un manager consiste à faire des choix et à établir des priorités. Et renvoyer aux calendes grecques une question mineure alors que l'équipe est en plein rush constitue une preuve de responsabilité.

Cependant, lorsque la phrase "On verra plus tard" devient une formule pratique pour évacuer le moindre problème, le manager fait preuve de légèreté, voire de lâcheté. Et le collaborateur qui attend ses réponses risque de vite se lasser, quitte à se complaire dans l'immobilisme.